Ouverture du village de la 3ème semaine de la science et des technologies - Agence Congolaise de Presse (ACP)

Ouverture du village de la 3ème semaine de la science et des technologies

Kinshasa, 11 avril 2016 (ACP).- Le secrétaire général à l’Enseignement primaire,  secondaire et professionnel (EPSP), Dieudonné Lufunisabo Bunduki, a ouvert lundi le village des sciences érigé à l’Institut de la Gombe, à Kinshasa, dans le cadre de la 3ème édition de la Semaine de la science et des technologies organisée par le ministère de l’Enseignement primaire, secondaire et initiation à la nouvelle citoyenneté (EPS-INC) en partenariat avec l’ASBL  Investing in people.

La science et la technologie jouent un rôle très important dans le développement d’une nation, a soutenu le secrétaire général à l’EPSP. Il a convié les élèves de la ville de Kinshasa à venir nombreux visiter le village des sciences dont les portes resteront ouvertes lundi et mardi dans l’enceinte de l’Institut de la Gombe.

La 3ème édition de la Semaine de la Science et des technologies placée sous le thème « Nature et environnement »  a pour but, d’entretenir une culture scientifique et technologique chez les élèves de la RDC.

Raïssa Malu, responsable de l’ASBL Investing in people, parlant au nom du comité organisateur de la 3ème édition, a indiqué que le village des sciences comprend notamment des laboratoires scientifiques regroupés en cinq ateliers : l’énergie, la pollution, la terre et le système solaire, les mathématiques d’ici et d’ailleurs. Des projections  vidéo  sont prévues pour sensibiliser les visiteurs aux problématiques liées à l’environnement et au réchauffement climatique.

Selon lui, outre les ateliers, la Semaine organise des conférences qui mettront à l’honneur les onze (11) lauréats du concours national des posters scientifiques  organisé dimanche lors du lancement  de cette 3ème édition. Des professeurs  d’université, des spécialistes dans divers domaines scientifiques,  sont également attendus pour diverses interventions.

Pendant ces assises qui réunissent 25 (vingt-cinq) exposants, 200 (deux cents) enseignants de sciences et de mathématiques du secondaire vont bénéficier d’une formation pour améliorer la qualité de l’enseignement dans ces domaines. ACP/Kayu/Wet

Recommended For You

About the Author: Support

ACPnews

GRATUIT
VOIR