Peut-on être plus royaliste que le roi ? - Agence Congolaise de Presse (ACP)

Peut-on être plus royaliste que le roi ?

L’Eglise catholique du Congo, à travers ses princes membres de la Conférence épiscopale nationale du Congo (CENCO),  est loin de se situer dans la ligne tracée par le Vatican où vit pourtant son chef mondial,  le Pape qui est le successeur de Saint Pierre.

Quand bien même en Italie ou en Europe on a vu des gouvernements d’extrême droite (ou gauche) accéder au pouvoir, ou laisser mourir des migrants en mer, ou encore légaliser l’avortement ou dépénaliser le cannabis, le Vatican, le grand dépositaire de la doctrine de l’Eglise catholique, n’est jamais intervenu aussi ouvertement que ne le fait la CENCO en RDC.

Plus grave encore, la CENCO va jusqu’à user du mensonge sur le nombre de ses observateurs accrédités par la CENI pour faire aboutir ses thèses partisanes (qui a parlé de « l’Eglise au milieu du village » ?) en faveur d’un candidat à la dernière présidentielle.

Déjà en 2006 et en 2011, l’Eglise catholique avait contesté les résultats de la présidentielle, créant ainsi une psychose inutilement dangereuse dans le pays. Cette fois-ci, elle s’y prend autrement et prépare d’avance la contestation en distillant dans l’opinion nationale et internationale ses propres résultats inconnus de la CENI dont le travail de compilation et de consolidation des résultats n’en était, six jours après les trois scrutins du 30 décembre 2018,  qu’à une cinquantaine de pour cent.

Qu’est-ce qui fait tant courir l’Eglise catholique du Congo ?

L’histoire dira peut-être un jour son mot. Mais il est instructif de constater que depuis l’époque coloniale et de la fameuse « trinité coloniale », l’Eglise catholique du Congo, hier et aujourd’hui, continue à défendre des thèses et des personnalités proches de la haute finance internationale.

L’Eglise catholique du Congo devrait suivre l’exemple du Vatican en respectant son obligation de réserve et en ne donnant pas l’impression d’avoir déjà choisi son camp. Ce n’est pas là le rôle que l’on attend d’une église.

Recommended For You

About the Author: La redaction

ACPnews

GRATUIT
VOIR