Projet de construction par le Kenya de sa première station nucléaire   - Agence Congolaise de Presse (ACP)

Projet de construction par le Kenya de sa première station nucléaire  

Kinshasa,  09 oct. 2018 (ACP). – Le Kenya projette la construction de sa première centrale nucléaire dans 12 à 15 ans, a affirmé mardi le secrétaire principal du ministère de l’Energie, Joseph Njoroge, ont annoncé les médias étrangers. Ces sources  ajoutent qu’un des responsables dont le nom n’a pas été révélé a  affirmé que le Kenya Nuclear Electricity Board est  en activité et prépare ce pays pour le nucléaire.

Ce sera sur cette lancée que le Kenya compte poursuivre l’extension la puissance de son réseau électrique tout en ayant recours à des sources d’énergie propres. Les médias ajoutent que le Kenya est en effet l’un des rares pays à produire  l’entièreté de son énergie, à partir des ressources renouvelables que sont l’hydroélectricité, la géothermie et l’éolien.

Il a récemment introduit un projet de construction d’une centrale  de  1050 MW fonctionnant au charbon, mais l’initiative a dû être abandonnée sur une décision de justice, suite à une plainte portée par les environnementalistes. Pour Njoroge, le développement du nucléaire interviendra après que le Kenya  aura pleinement exploité l’ensemble de ses ressources afin de satisfaire la demande énergétique intérieure croissante. Ce développement, a-t-il dit,  interviendra après que le pays aura exploité la géothermie, le charbon, l’éolien et le solaire qu’on veut aussi exploiter. « A ce moment-là, la seule option pour obtenir de l’énergie propre sera le nucléaire », a-t-il assuré. ACP/Kayu/KGD

Recommended For You

About the Author: La redaction

ACPnews

GRATUIT
VOIR