Quatre cas de maladie à virus Ebola guéris et sortis du centre de traitement de Mangina et de Butembo - Agence Congolaise de Presse (ACP)

Quatre cas de maladie à virus Ebola guéris et sortis du centre de traitement de Mangina et de Butembo

Kinshasa, 08 janvier 2019 (ACP).- Quatre cas de maladie à virus Ebola ont été guéris et sont sortis lundi du centre de traitement d’Ebola de Mangina et de Butembo, annonce le ministère de la Santé dans un communiqué sur la situation épidémiologique de la dite maladie dans les provinces du Nord-Kivu et de l’Ituri, parvenu mardi à l’ACP.

La même source précise que depuis le début de l’épidémie d’Ebola qui sévit au Nord-Est de la RDC, le cumul des cas est de 625, dont 577 confirmés au laboratoire et 48 probables. Parmi les cas confirmés, deux nouveaux cas ont été enregistrés dans la journée du lundi 07 janvier 2019, dont un à Mabalako et un à Katwa. Au total, il y a eu 377 décès (329 décès de cas confirmés et 48 décès de cas probables) et 220 personnes guéries.

Les données présentées dans ce tableau sont susceptibles à des changements ultérieurs après investigations approfondies et après redistribution des cas et décès dans leurs zones de santé respectives. De manière générale, la République démocratique du Congo a vacciné  56.509 personnes contre Ebola dont :

  • 619 à Beni,
  • 526 à Katwa,
  • 369 à Butembo,
  • 550 à Mabalako,
  • 273 à Kalunguta,
  • 663 à Mandima,
  • 634 à Komanda,
  • 172 à Oicha,
  • 056 à Goma,
  • 791 à Vuhovi,
  • 750 à Masereka,
  • 700 à Lubero,
  • 659 à Kyondo,
  • 599 à Mutwanga,
  • 558 à Karisimbi,
  • 434 à Bunia,
  • 394 à Musienene,
  • 355 à Tchomia,
  • 167 à Nyankunde,
  • 70 à Biena,
  • 63 à Alimbongo,
  • 34 à Nyiragongo,
  • 13 à Kisangani.

Cette épidémie a été déclarée le 1er aout 2018 par le ministre de la Santé, le Dr Oly Ilunga Kalenga, une semaine après la fin de celle qui a sévi de mai à juillet 2018 dans la province de l’Equateur au Nord-Ouest de la RDC, rappelle-t-on. ACP/Fng/JGD

Recommended For You

About the Author: La redaction

ACPnews

GRATUIT
VOIR