Rareté des petites coupures de 50FC et de 100 FC sur le marché kinois - Agence Congolaise de Presse (ACP)

Rareté des petites coupures de 50FC et de 100 FC sur le marché kinois

Kinshasa, 11 oct 2017 (ACP).- Des petites coupures de cinquante et de cents francs congolais sont devenues rares depuis quelques semaines sur le marché de Kinshasa, a constaté, mercredi, l’ACP.

Cette situation pénalise  les commerçants, les vendeurs et les acheteurs dans  leurs transactions quotidiennes ; c’est le cas notamment  dans  les secteurs des transports en commun, et aussi dans celui de petits détaillants et  de marchands ambulants.

Pour ces deux derniers secteurs, cette situation rend difficile les échanges entre acheteurs et vendeurs avec comme conséquence l’augmentation des prix des produits sur le marché  par manque de la petite coupure à remettre aux clients acheteurs, ce qui  engendre souvent les plaintes de la population.

Dans les milieux de la Banque centrale du Congo, les responsables prennent au sérieux ce problème, toute fois, ils attribuent cette situation à la mauvaise conjoncture que traverse le pays, dans la mesure où l’impression des nouvelles coupures à faible valeur faciale  coute  très   cher au trésor.

La population kinoise qui craint  la disparition progressive   de ces billets souhaite voir l’autorité monétaire  régulariser cette situation au plus vite, en injectant sur le marché  les petites coupures en quantité suffisante. ACP/Fng/Bsg/May  

Recommended For You

About the Author: La redaction