Le Roi du Maroc, invité spécial au prochain sommet de la Commission Climat du Bassin du Congo à Brazzaville - Agence Congolaise de Presse (ACP)

Le Roi du Maroc, invité spécial au prochain sommet de la Commission Climat du Bassin du Congo à Brazzaville

Kinshasa, 15 Avril 2018 (ACP).- Sa Majesté le Roi Mohammed VI du Maroc sera l’invité spécial au prochain sommet des Chefs d’Etat de la Commission Climat du Bassin du Congo et du Fonds Bleu pour le Bassin du Congo (F2BC) qui se tiendra le 25 avril 2018 à Brazzaville, capitale de la République du Congo.

Mme Arlette Soudan Nonault, ministre du Tourisme et de l’Environnement de la République du Congo, l’a annoncée lors d’une conférence qu’elle a animée, en prélude de ces assises. Selon Mme Soudan Nonault qui est également Coordinatrice de la CCBC et du F2BC, le Sommet de Brazzaville s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre de la Déclaration de Marrakech adoptée le 16 novembre 2016 dans cette ville Marocaine par les Chefs d’Etat et des Gouvernements africains, à l’issue du Sommet de l’action en faveur d’une co-émergence du continent.

Une rencontre de haut niveau organisée, selon la ministre, en marge de la 22ème conférence des parties (COP22) à l’occasion de la convention-cadre des Nations Unies sur les changements climatiques, à l’initiative de Sa Majesté Mohammed VI. Entérinée par la 28ème assemblée de l’Union Africaine tenue du 30 au 31 janvier 2017 à Adis Abbeba en Ethiopie, cette rencontre a succédé aux rencontres ministérielles organisées à Oyo en mars 2017, à Brazzaville en octobre 2017, à Bonn en marge de la COP23 en novembre 2017 et à Rabat en mars 2018.

De manière spécifique, poursuit la ministre Soudan, le Sommet de Brazzaville vise à s’approprier la CCBC et le F2BC pour une croissance inclusive en Afrique Centrale et de l’Est  et à susciter un ensemble d’engagements pour mobiliser les ressources nécessaires au financement de l’Unité de démarrage du F2BC. Il entend également  adopter la Déclaration des Chefs d’Etat sur l’opérationnalisation de la Commission Climat du Bassin du Congo et du Fonds bleu pour le Bassin du Congo.

Le Fonds Bleu pour le Bassin du Congo, un outil financier

Le Fonds Bleu pour le Bassin du Congo est un outil financier, ayant pour objectifs de mobiliser les ressources nécessaires auprès des contributeurs et des investisseurs, en vue du financement de la mise en œuvre des programmes et projets concourant au développement durable et à la promotion de l’économie bleue dans son champ d’intervention.

Au vu de l’enjeu que ce Sommet de Brazzaville représente pour l’avenir du Fonds Bleu pour le Bassin du Congo de la Commission Climat du Bassin du Congo, a souligné la ministre, les médias sont mis à contribution pour plus de promotion et de communication sur cet événement, afin que la Communauté internationale entende le cri des pays du Bassin du Congo, notamment leur engagement dans la lutte contre les changement climatiques en lien avec le développement. ACP/Fng/YWM/JGD/Kji

Recommended For You

About the Author: La redaction