La sécurité ukrainienne perquisitionne dans les locaux de médias publics russes à Kiev – Agence Congolaise de Presse (ACP)

La sécurité ukrainienne perquisitionne dans les locaux de médias publics russes à Kiev

Kinshasa, 15 mai 2018 (ACP). Le service de sécurité ukrainien (SBU) a procedé  mardi à la  perquisition des locaux de deux médias publics russes, la télévision RT et l’agence de presse Ria Novosti, dont un journaliste a été interpellé, provoquant la colère du Kremlin, a rapporté l’AFP.

« Les perquisitions se poursuivent chez Ria Novosti et dans d’autres médias », dont la chaîne de télévision RT (ex-Russia Today), « interdite en Ukraine », a indiqué à l’AFP la porte-parole du SBU Olena Guitlianska.

Un journaliste de cette agence, l’Ukrainien Kyrylo Vychynski, a été interpellé près de son domicile dans la matinée pour des « activités anti ukrainiennes », a-t-elle précisé.

« Les forces de l’ordre ont établi » que ces médias « étaient utilisés par le pays agresseur (Russie, ndlr) dans sa guerre hybride contre l’Ukraine », a-t-elle ajouté sur sa page Facebook.

Selon le SBU les bureaux de Ria Novosti et de RT partagent les mêmes locaux dans le centre de Kiev.

« Ce sont des actions absolument révoltantes et scandaleuses », a déclaré lors d’un point-presse le porte-parole du Kremlin,  Dmitri Peskov, demandant « une réaction sévère et intransigeante » des organisations internationales et avertissant de futures « mesures de réciprocité ».

Le bureau de Ria Novosti en Ukraine compte une quinzaine de journalistes dont une partie sont chargés de transmettre des informations dans son siège à Moscou et les autres, dirigés par M. Vychynski, s’occupent du site rian.com.ua destiné à l’audience ukrainienne. ACP/Mat/Nmj

Recommended For You

About the Author: La redaction

ACPnews

GRATUIT
VOIR