Un sit in des animateurs du CAAP Tuditegemehe devant la TMB à Mbuji-Mayi - Agence Congolaise de Presse (ACP)

Un sit in des animateurs du CAAP Tuditegemehe devant la TMB à Mbuji-Mayi

Mbuji-Mayi, 12 Fév. 2018 (ACP).- Une centaine d’animateurs de la coordination provinciale du Comité d’appui à l’autopromotion (CAAP)/ Tuditegemehe, du Kasaï Oriental et de Lomami ont fait un sit-in lundi à l’entrée principale de la Trust Merchant Bank (TMB) à Mbuji-Mayi.

Les manifestants munis des sifflets, abordés par l’ACP, disent exprimer leur ras-le-bol pour revendiquer les salaires de 6 mois que cette banque ne veut pas libérer, en dépit d’un procès-verbal d’harmonisation de vue exigé pour effectuer la paie.

Le travail pour lequel ces animateurs réclament les salaires a consisté à identifier et sélectionner les élèves les plus vulnérables dans les différentes sous-divisions de l’EPSP des provinces administratives de Lomami et du Kasaï Oriental, dans le cadre de l’exécution d’un projet financé par l’UNICEF et intitulé « Education équitable et équilibrée pour les garçons et les filles les plus vulnérables ». Les 30 élèves les plus vulnérables sélectionnés dans chaque école devront recevoir une subvention de 1150$US pour une prise en charge correcte des études.

Les manifestants qui affirment que l’argent a été effectivement versé dans le compte de CAAP à la TMB, regrettent le fait que le banquier ne veut pas payés ous-prétexte qu’il y a absence de consensus avec la hiérarchie de l’ONG dont le siège est basé à Goma. Ils lancent un appel pathétique aux autorités politico-administratives pour leur implication dans le dossier. Les efforts pour atteindre le gérant de la TMB/Mbuji-Mayi n’ont pas abouti. ACP/Fng/YH/May

 

Recommended For You

About the Author: La redaction