La société civile doit viser les intérêts collectifs selon un membre du SYMOCEL - Agence Congolaise de Presse (ACP)

La société civile doit viser les intérêts collectifs selon un membre du SYMOCEL

Kinshasa, 12 avril 2018(ACP).- La société civile doit viser les intérêts collectifs pour mieux jouer son rôle en tant que partenaire du gouvernement, a indiqué  mardi, M. Sylvain Lumu, acteur de la société civile et membre de la Synergie des missions d’observation citoyenne des élections (SYMOCEL), dans son intervention à la tribune d’expression populaire, sur le thème : «  Rôle des partis politiques et de la société civile dans la consolidation de la démocratie ».

Selon  l’orateur, la société civile dans son partenariat avec le gouvernement doit d’abord être indépendante et jouer son rôle de dénonciateur, de sentinelle afin de canaliser les aspirations de la population, ajoutant que « dès qu’elle perd son indépendance pour concourir aux intérêts politiques, la société se meurt ».

Aussi, elle doit veiller aux normes de la justice sociale, au contrat social qui est une clause de performance, c’est là qu’elle peut conquérir son autonomie et sa force centrifuge, a-t-il affirmé.

Pour sa part, le Pr André Lubanza Mukendi a défini quelques concepts dont les partis politiques, un regroupement de personnes autour d’une idéologie pour la conquête du pouvoir,  la démocratie comme étant le pouvoir du peuple, par le peuple et pour le peuple.

La démocratie a-t-il indiqué est une caractéristique d’un Etat moderne lequel est né des querelles laïques, républicaines, démocratiques et de la décentralisation, rappelant l’historique du pouvoir de la laïcité en passant par la bourgeoisie, le capitalisme et la République.

Selon lui, l’indicateur majeur de la démocratie c’est la liberté qui peut être : l’expression d’opinion et de la presse. Dans un Etat de droit, le pouvoir est limité, a-t-il dit, avant d’établir la différence entre la démocratie libérale et celle représentative.

Les partis politiques, a-t-il indiqué, ont une fonction programmatique (élaborer le projet de société), de participation aux débats, de formation de l’opinion public, de sélection des personnelles, d’encadrement des élus, de socialisation.

Quant au rôle, les partis politiques doivent inculquer à leurs membres des valeurs démocratiques, de tolérance, d’égalité, du principe de la majorité, de la notion de l’alternance. ACP/Fng/KGD/KJI/NIA

Recommended For You

About the Author: La redaction