Tenue à Kisangani de la 5ème édition de la Semaine scientifique liée à l’environnement – Agence Congolaise de Presse (ACP)

Tenue à Kisangani de la 5ème édition de la Semaine scientifique liée à l’environnement

(Reportage de Constance Tekitila Mafuta)

Kisangani, 15 mai 2018 (ACP).- L’Université de Kisangani (UNIKIS) a abrité du 07 au 11  mai 2018, la 5ème session des séminaires de renforcement des capacités destinée aux apprenants en masters et en doctorants de cette université, organisée avec l’appui du « projet FORETS » sur financement de l’Union Européenne.

Instituées depuis 2013 par l’Université de Kisangani en partenariat avec le Centre de Recherche foresterie Internationale (CIFOR), ce séminaire s’est inscrit dans le cadre des journées scientifiques dénommées « UNIKIS- CIFOR Science Week (Semaine de la science»).

Le « projet FORETS »a  marqué  cette  semaine scientifique par  un atelier de cinq jours au profit des journalistes spécialisés dans le domaine de l’environnement, issus des différents médias de Kinshasa, de Goma et de Kisangani en vue d’approfondir les questions scientifiques liées à la gestion et à la conservation de la biodiversité et des ressources naturelles.

Cet atelier visait à rendre visibles les activités de la semaine scientifique et a permis aux chevaliers de la plume d’améliorer leurs compétences professionnelles, notamment en ce qui concerne la collecte et la diffusion des informations fiables sur les thématiques liées à l’environnement et au développement durable.

L’atelier a aussi aidé les participants à comprendre les concepts clés utilisés dans les sciences biologiques et environnementales et à s’imprégner des réalités de ce secteur par une descente au marché central et au Jardin zoologique et botanique de Kisangani, suivi d’un travail pratique.

Pendant cinq jours, les experts et les étudiants bénéficiaires de la formation post universitaire ont eu des fructueux échanges, ayant servi d’indicateur à la Science Week pour évaluer les objectifs qu’elle  s’est assigné. C’est à travers la formation post universitaire que l’UNIKIS, dans son plan stratégique pour la refondation, accorde une place de choix à la relève académique qu’il s’assure  grâce à l’appui de l’UE, a déclaré  à l’ACP le recteur de l’UNIKIS, Faustin Toengaho.

L’UNIKIS veut ainsi devenir un centre d’excellence pour des études et pour des recherches sur les questions environnementales, sur le changement climatique, les forêts et le développement durable.

Pour réussir ce pari  et atteindre ses objectifs, cette Alta mater a besoin d’un accompagnement r des communicateurs et des journalistes.  La session de mise à niveau des professionnels des média sur des questions des ressources naturelles et de la gouvernance s’est tenue concomitamment avec les sessions de formations destinées aux étudiants en master et aux doctorants de l’UNIKIS, rappelle- t-on. ACP/Mat/Nmj

Recommended For You

About the Author: La redaction

ACPnews

GRATUIT
VOIR