Walikale : les ONG locales opposées au retrait des forces de la Monusco - Agence Congolaise de Presse (ACP)

Walikale : les ONG locales opposées au retrait des forces de la Monusco

Goma, 17 Juillet 2017 (ACP).- Les ONG locales du territoire de Walikale, s’opposent au retrait des forces de la Monusco dans cette partie de la province du Nord Kivu, indique une correspondance de ces ONG adressée au Représentant spécial du Secrétaire Général de l’ONU en RDC dont une copie est  parvenue ce lundi à l’ACP.

Pour ces ONG, le retrait des forces de la Monusco de Walikale constitue une opportunité pour les forces négatives d’opérer en toute quiétude « Plusieurs groupes armés sont encore actifs dans le territoire. Leur activisme a quand même été réduit  suite à la présence des forces de la Monusco. Le départ de la MONUSCO va laisser le champ libre aux Raia Mutomboki dans les groupements Bakano et Bakonjo ainsi que dans le territoire  de Shabunda, au Sud-Kivu avec comme objectif d’attaquer le groupement  de Bakonjo. Au Mai Mai Kifuafua de M. Chario et de Delphin, dans le secteur de Banyanga et une autre faction Kifuafua active dans le groupement d’Ufamando I et II dans le territoire de Masisi ; le mouvement d’action pour le changement (MAC) de M. Mbura, dans le groupement de Walowa-Yungu et d’autres de venant de Masisi, » sont les éléments pour lesquelles les acteurs de développement de Walikale affichent un scepticisme vis-à-vis du retrait annoncé des forces onusiennes. Pour ces  ONG, n’eut été la présence des forces de la Monusco, Walikale serait le berceau de forces négatives de la province. ACP/Fng/Kayu/JGD/Fmb

Recommended For You

About the Author: La redaction