Campagne de sensibilisation des populations sur l’épidémie de chikungunya

Kinshasa, 15 mai 2019 (ACP).- L’épidémie  de chikungunya est une maladie qui n’est pas mortelle mais très invalidante qui frappe depuis un moment la population congolaise a appris mercredi  l’ACP  de la campagne lancée  par la structure de l’église catholique Caritas développement Kinshasa.

Selon la source, cette maladie a pour symptômes,  les fièvres d’apparition brutale, myalgie (douleurs musculaires), céphalées (maux de tête), fatigue, nausées, éruptions cutanées et  arthralgies (douleur articulaire persistante).

Pour se prévenir de cette épidémie, qui n’a pas de vaccin, Caritas développement de Kinshasa,  écrit qu’il faut porter des habits clairs  recouvrant tout le corps (manches longues et pantalons pagnes) et au final appliquer les crèmes répulsives.

Dans la communauté, il faut  un contrôle de vecteur,  il s’agit de la fermeture des portes et fenêtres, de  l’usage des moustiquaires imprégnées d’insecticide, l’insecticide, l’assainissement du milieu  en éliminant  des gites, la réduction des activités extérieures au moment de la journée ou les moustiques sont les plus actives  et couvrir les réserves d’eau  contenues dans les bassins, touques, seaux. ACP/Kayu/DNM/Wet/Kji

Partagez cet article