Devenir émergent, c’est dépasser le stade de la pauvreté, selon le Pr Andende

Kinshasa, 14 mai 2019 (ACP).- Le  Pr Andende A. de la faculté de droit de l’Université protestante du Congo (UPC) a déclaré lundi, que devenir émergent suppose que le pays a déjà dépassé le stade de la pauvreté,  lors de son intervention à la journée scientifique de droit et lutte contre la pauvreté au sein de cette alma mater.

Il a développé dans son exposé, le thème sur le respect des engagements des programmes de développement par les animateurs ou les dirigeants politiques comme mécanisme de lutte contre la pauvreté, cas de la RDC.

Les principes basiques d’un engagement, selon ce professeur sont notamment, le respect de la parole donné, le principe de la bonne fois, l’idiosyncrasie (la manière d’être particulière de chaque individu ou autorité qui a amène à avoir des comportements qui leur sont propres) ou l’équation personnelle (ensemble des caractéristiques qui définissent la personnalité).

Pour mieux  tenter d’éradiquer la pauvreté, a-t-il souligné, il faut s’attaquer à la mentalité des dirigeants et des gouvernants.  Pour lutter contre la pauvreté, les parlementaires devraient individuellement ou collectivement même à huit-clos voter  des lois qui favorisent l’exploitation des potentialités économiques, les règlements des salaires, l’amélioration des conditions de vie de tous et contrôler effectivement le gouvernement pour s’assurer de l’exercice de ses engagements. ACP/

Partagez cet article