Echange entre vice- Premier ministre de l’Intérieur et les leaders du Sankuru vivant à Kinshasa

Kinshasa, 25 février 2019 (ACP).- Les leaders de la province du Sankuru vivant  dans la capitale ont échangé  lundi avec le vice-Premier ministre, ministre  de l’Intérieur et sécurité Henry Mova Sakanyi dans son cabinet de travail sur notamment des incidents liés à l’élection du gouverneur dans cette province.

Henri Mova qui venait de passer 72 heures à Lusambo au Sankuru en mission de pacification, tenait à échanger avec les leaders de cette province après sa rencontre sur le terrain avec les populations locales sur ces incidents.

Les leaders du Sankuru envisagent de se rencontrer demain sauf imprévu pour poursuivre leurs discussions. Le vice-Premier ministre de l’intérieur entend ainsi affiner les données du dossier avant de rencontrer le Président de la République.

A Sankuru, le vice-Premier ministre avait échangé  notamment avec le gouverneur de province Berthold Ulungu et le vice-Premier Ministre chargé des affaires étrangères, Léonard She Okitundu présent dans la ville, en sa qualité du président de l’Assemblée provinciale du Sankuru.

Au cours d’une interview accordée le 19 février à la presse de la capitale, le ministre Lambert Mende, candidat gouverneur dans le Sankuru, avait assuré que la situation était redevenue calme dans sa contrée et que les auteurs de troubles étaient  aux arrêts. ”Il y a une manipulation qui fait l’objet des poursuites au parquet de Lusambo, cinq personnes liées à quelques personnalités à Kinshasa sont passées aux aveux après avoir distribué soit de la drogue, soit de l’alcool pour essayer d’impressionner les grands électeurs qui sont les députés provinciaux, m’impressionner moi comme candidat pour des objectifs qui consisteraient à leur permettre de se passer d’un débat démocratique”, avait-il affirmé. Ces incidents entre les partisans de différents candidats gouverneurs  avaient fait mort d’hommes. ACP/Hagu

Partagez cet article