Echanges à l’UCC  sur   les différents degrés des juridictions ecclésiastiques

Kinshasa, 15 mai 2019 (ACP).- Les différents degrés des juridictions ecclésiastiques, le rôle d’un vicariat judiciaire  et des tribunaux ecclésiastiques ont été mercredi au menu des échanges entre les professeurs, les assistants et les étudiants de la faculté de droit canonique de l’Université catholique du Congo(UCC) ainsi que d’autres chercheurs à l’occasion de  la 11ème  journée canonique organisée par ladite faculté à l’UCC.

Les participants se sont imprégnés des modes et des règles de fonctionnement des tribunaux ecclésiastiques , de la justice interne dans l’église , les différentes activités  d’un tribunal ecclésiastique , des fonctions des juges et des autres ministres des tribunaux , des lieux de jugement , de l’admission des personnes aux audiences , des demandeurs et défenseurs , des actions et des exceptions.

Ils ont relevé le fait qu’il est de la compétence de l’église de juger ses fidèles, de les exhorter à l’amour, de  les amener à s’entendre ou de se mettre d’accord en cas des conflits. Le recours au procès ou aux tribunaux ecclésiastiques intervient en cas de désaccord.

Le secrétaire général académique de l’UCC, le Pr Jean Onaotsho Kawende qui a présidé ces assises au nom du recteur de l’UCC, a salué le thème choisi à l’occasion de cette journée canonique en vue d’informer le peuple de Dieu qui est en RDC en général et dans l’archidiocèse de Kinshasa en particulier sur ces différents contours des tribunaux ecclésiastiques.

Pour le doyen de la faculté de droit canonique de l’UCC, le Pr Abbé Frédéric Ingetsi  Imongya, ce thème est de grande importance pour la vie de l’église famille de Dieu .Il a souligné la nécessité pour les fidèles catholiques de s’approprier de leurs droits et de savoir les défendre en cas des conflits.

Il existe notamment des tribunaux collégial, spécial, diocésain, interdiocésain, métropolitain, de Saint siège, a-t-il dit, en saluant la qualité de trois conférences animées sur ce thème  par le vicaire judiciaire de l’archidiocèse de Kinshasa et l’assistant à la faculté de droit canonique, l’Abbé André Bakula Mbale, le Pr Abbé Marcel Ndjondjo et le Pr Abbé Jean-Félix Mole.

Le thème de cette année est : «   les tribunaux ecclésiastiques »

Bientôt la parution d’un nouveau numéro de la Revue africaine de droit canonique

Par ailleurs, le secrétaire général académique de l’UCC, le Pr Jean Onaotsho Kawende  a félicité le doyen le Pr Abbé Frédéric Ingetsi  Imongya, les professeurs et les assistants de cette faculté  pour la régularité des publications de la Revue africaine de droit canonique, spécialement pour le nouveau numéro qui est sous presse et qui va être bientôt lancée sur le marché des lecteurs.

Trois autres ouvrages de grande portée de cette faculté sont sous presse à savoir : « le droit de l’église et mariage en Afrique » de Pr Frédéric Ingetsi, « Petit dictionnaire de droit pénal et processuel canonique du Pr Sylvestre Bokwanga et « La résolution pacifique des litiges dans l’église famille de Dieu  de la RDC, lecture à la lumière du canon 1446 du Code de 1983 » du docteur Pius Kalama.

Il a  souligné que le livre de grande valeur scientifique du Pr Toussaint Tshingombe intitulé « La formation initiale et permanente dans la vie consacrée, orientations canoniques  et magistérielles »vient d’être lancé sur le marché. ACP/Kayu/DNM/Wet/Kji

Partagez cet article