Elections sénatoriales préoccupent les institutions de la République

Les quotidiens parus lundi 18 mars 2019 à Kinshasa focalisent leur attention sur les élections sénatoriales et sur le football.

ACP note que le Président Félix Tshisekedi s’est enquis de la situation après les élections des sénateurs, expliquant que le Président de la République s’est entretenu  samedi,  avec le président de la Cour constitutionnelle, le président et le vice-président de la de la Commission électorale nationale indépendante (CENI) sur la situation qui prévaut dans certaines villes du pays. “À la suite de ces entrevues, il a reçu les délégués de militants du CACH/UDPS frustrés par le comportement de leurs députés provinciaux, pour les inviter au calme et les informer de la tenue lundi 18 mars à 10h00, d’une importante réunion institutionnelle, à l’issue de laquelle d’importantes mesures seront annoncées, dans le strict respect de la Constitution et de la Loi électorale, pour préserver la crédibilité du processus électoral et la paix sur l’ensemble du territoire national”,  écrit l’agence nationale, reprenant le communiqué du directeur de cabinet du Chef de l’Etat, Vital Kamerhe.

Dans un autre chapitre, le média public indique que le Chef de l’Etat s’est entretenu le même jour avec une délégation de l’Intersyndicale du commerce venue l’informer de la situation à laquelle fait face le personnel congolais employé dans le commerce tenu par des Indo-pakistanais. Le Président de l’Intersyndicale du commerce, Pascal Kabeya Nsita, a affirmé avoir informé le Chef de l’Etat de  différentes  raisons pour lesquelles les Congolais œuvrant dans ce commerce et les magasins tenus par des Indo-pakistanais ont manifesté  à travers les rues du centre-ville de Kinshasa, notamment la  modicité des salaires mensuels qui varient entre 30.000 Fc et 50.000 Fc, l’inexistence de contrat de  travail pouvant fixer les salaires du personnel, le moyen de transport du personnel, la couverture sociale et le non-paiement des heures supplémentaires, ajoute l’agence nationale.

Au sujet des élections sénatoriales, Forum des As titre : « Félix Tshisekedi s’implique ». Pour le directeur de cabinet du Chef de l’Etat, Vital Kamerhe, le journal écrit que d’importantes décisions seront prises et annoncées à la suite de la rencontre avec de hauts responsables d’autres Institutions du pays, dans le strict respect de la Constitution et de la Loi électorale. Le tout, a souligné Vital Kamerhe, dans le souci de préserver la crédibilité de la suite du processus électoral et la paix sur l’ensemble du pays.

Dans la même direction, le quotidien écrit également que l’initiateur de la plateforme Alliance des forces démocratiques du Congo et alliés (AFDC-A), Modeste Bahati, exige la démission des députés provinciaux coupables, dans un communiqué révélé à la presse.

Dans un autre chapitre, le confrère note que le candidat malheureux Martin Fayulu a organisé samedi, une marche pacifique à Paris pour réclamer la vérité des urnes, poursuivant que le leader de la coalition « LAMUKA » s’est offert un bain de foule et continue  sans désemparer sa tournée euro-américaine.

La Prospérité note en rapport avec les élections sénatoriales que le Front commun pour le Congo (FCC) a triomphé et  l’Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS) a  crié à la trahison, précisant que, pour le FCC, cette victoire a confirmé bel et bien sa place comme première force politique. Le regroupement pro-Kabila a gagné près de 86 sièges, «Lamuka» 11, alors que Cap pour le Changement (CACH) se retrouve avec 3 sièges au Sénat avec un et un seul siège gagné par l’Udps, rappelle le journal.

En football, ACP écrit que l’équipe nationale du Liberia sollicite la délocalisation de son match contre la RDC  du stade des Martyrs  pour le compte de la dernière journée des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des nations (CAN) Egypte 2019, précisant que ladite nation a saisi la Confédération africaine de football (CAF) en justifiant la menace du virus d’Ebola en RDC où 927 cas ont été recensés et 584 cas décès enregistrés depuis août 2018. ACP/

Partagez cet article