Exposition des œuvres d’art «La continuité» d’Aicha Muteba à l’espace Aw‘art à Bandalungwa

Kinshasa 14  avril 2019  (ACP).-  L’artiste  peintre Aicha Muteba, a organisé   samedi, à  l’espace Awart, dans  la commune   de   Bandalungwa, une exposition de ses œuvres, sous le thème «La continuité», pour prouver l’existence d’une répétition perpétuelle, en matière de  créativité artistique.

A travers ses œuvres, caractérisées par son style  de «brutalisme», le jeune peintre tente  également de signaler l’existence à ce jour d’un courant artistique qui  combine l’art contemporain du 20ème siècle et  l’art Kongo, dit «art bantou». La société assiste donc à un phénomène de créativité suivant le cycle Afrique-  Europe- Afrique, autrement dit, la continuité de l’art   traditionnel du bassin du Congo, pratiqué par des artistes qui, bien que résolument encrés dans l’art contemporain, ne repoussent pas les richesses  de l’art africain, estime l’artiste.

Dans ces  différents tableaux, Aicha Muteba  valorise notamment  les symboles bantous renfermés dans l’art kuba dont la juxtaposition des   triangles  noirs et  blancs, soulignant que son  cheval de bataille est également la promotion et la conservation de l’art bantou à l’ère de la mondialisation.

Aicha Muteba qui totalise plus de dix ans dans sa profession, est un  peintre produit de l’Académie des beaux arts(ABA), que ses semblables considère comme peintre «performer», bavard et souvent philosophique dans ses approches.  ACP/FNG/FMB/NIG

 

 

Partagez cet article