FCC-CACH,  la main dans la main pour le développement  de la RDC

Kinshasa, 2 mai 2019 (ACP).- La franche collaboration semble bien être le leitmotiv de la coalition «Front commun pour le Congo (FCC)-Cap pour le changement (CACH)». Que des signent qui ne trompent pas sur la volonté de cette «nouvelle majorité» d’œuvrer pour le développement de la République Démocratique du Congo et dans l’intérêt de la Nation !

Au-delà de la passation pacifique et civilisée des pouvoirs entre l’ancien Chef de l’Etat, Joseph Kabila Kabange, devenu depuis lors sénateur à vie, et l’actuel Président de la République, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo, vainqueur de la présidentielle du 30 décembre 2018, de nombreux faits et gestes poussent à l’optimisme. Les consultations régulières entre l’ancien et l’actuel Chef d’Etat sont autant des signes qui ne trompent pas.

Le dernier fait en date, c’est cette rencontre que l’autorité morale du FCC , Joseph Kabila Kabange  a eue le mercredi 1er mai 2019 avec les gouverneurs de province élus issus de sa plateforme à Kingakati, dans le faubourg de la ville de Kinshasa, et au cours de laquelle il leur a demandé de travailler en parfaite collaboration avec les institutions nationales de la RDC, et en premier lieu l’Institution Président de la République dont ils seront  les représentants dans leurs provinces respectives.

Histoire de respecter l’esprit de la coalition CACH-FCC  qui exige que les parties prenantes travaillent la main dans la main pour le développement de la République Démocratique du Congo et dans l’intérêt supérieur du peuple congolais. C’est sans doute dans ce cadre que Joseph Kabila, autorité morale du Front commun pour le Congo (FCC), a appelé les gouverneurs de provinces issus de cette plateforme à rester proches de la population dans la prise en compte et la résolution de ses problèmes de chaque jour.

ACP/FNG/ZNG/Fmb/NIG/JLL/CKM

Partagez cet article