Kasaï Central : 240 victimes des violences sexuelles accompagnées en 2018 la LIZADEEL

Kananga, 15 mars 2019 (ACP).- La «Ligue de la zone Afrique pour la défense des droits de l’enfant  et l’élève» (LIZADEEL) a accompagné 240 victimes des violences sexuelles en 2018 dans la province du Kasaï Central, a révélé vendredi à l’ACP, Me Jean Malhis Lungala, coordonnateur provincial de cette structure.

Ces victimes, des jeunes filles et des femmes dont l’âge varie entre 14 et 40 ans, ont bénéficié d’une assistance judiciaire, psycho-sociale et d’un référencement médical, a-t-il noté, ajoutant que 20 d’entre elles ont reçu une réinsertion socio-économique.

En ce qui concerne les auteurs de ces violences, dont la plupart sont des civils, une trentaine d’entre eux qui ont été condamnés par la justice ont été écroué en prison, tandis que les dossiers des autres sont en cours d’instruction au niveau des instances judiciaires.

Me Lungala a souligné que l’assistance de ces victimes a été appuyée par le Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD) et la Mission des Nations Unies pour la stabilisation en République Démocratique du Congo (MONUSCO). ACP/Kayu/DNM/JGD/NIG

Partagez cet article