Kasaï Oriental : vulgarisation de la nouvelle loi de la CNSS

Mbuji-Mayi, 15 avril 2019 (ACP).- La nouvelle de la Caisse nationale de sécurité sociale (CNSS) en RDC, est en phase de vulgarisation par la direction provinciale de cette institution au Kasaï Oriental où une conférence-débat a été organisée le weekend dernier dans la salle des réunions de l’hôtel Kadje à Mbuji-Mayi.

Cette vulgarisation porte sur les innovations de la loi n°16/009 du 15 juillet 2018, fixant les règles relatives au régime général de la CNSS et les mesures d’application en vigueur au Kasaï Oriental en particulier, et en RDC en général.

A cette occasion, le directeur provincial de la CNSS Alidor Mamina Kayisha a donné des détails sur les innovations de cette nouvelle loi en mettant un accent particulier dans son exposé, sur l’assujettissement, la perception, la liquidation et les sanctions prévues.

Il a expliqué que cette loi a intégré une nouvelle dimension qui est la prestation famille comprenant les allocations familiales que les prestataires vont toucher au payement du premier trimestre de 2019, celles de la pré-natalité  et de maternité. Alidor Mamina s’est ensuite appesanti sur la prise en charge concernant la pension d’invalidité, de vieillesse, des survivants ainsi que des risques professionnels (les accidents de travail et les maladies professionnelles désignées dans le tableau des maladies y afférentes).

Le directeur provincial de la CNSS a fixé l’assistance sur les conditions d’affiliation à la CNSS, les formalités à accomplir, le calcul de chaque pension, les avantages de la cotisation sociale, les contraintes et les pénalités. Le directeur administratif de la MIBA et délégation syndicale, la RVA, l’ENABEL et d’autres entreprises para étatiques ont participé à cette conférence-débat. ACP/FNG/DNM/Wet/JMF/JLL

Partagez cet article