La FMPA habilité  à organiser les  épreuves dans le sous-secteur de l’Enseignement technique

Kinshasa, 25 mars 2019 (ACP).- L’inspecteur  général  à  l’Enseignement technique et professionnel (ETP), Emmanuel Madilamba a indiqué que seul le ministère de la Formation professionnelle métiers et artisanat (FPMA) est habilité à administrer  les  épreuves certificatives dans le sous-secteur de l’Enseignement et formation technique et professionnelle,  dans un communiqué  parvenu lundi à l’ACP.

Selon la source, le ministère de la FPMA est également habilité à organiser l’Examen d’Etat, édition conformément à la lettre n° CAB/PM/MDPM/YBC/2017/3204 du 02 janvier 2018 du Premier ministre Bruno Tshibala Nzenze, attribuant  la  gestion des écoles  techniques et professionnelles  au  ministère de la FPMA et la note circulaire n°012/ CABMIN/MIN FPMA/PUU/IG/tim/2018 du 03 septembre2018 du  ministre  de la FPMA,  Pierrot Uweka relative aux  dispositions spécifiques  en rapport avec la gestion  des écoles  techniques.

Des dispositions pratiques, ajoute le document, seront  communiquées  concernant les  options commerciale et gestion  et le secrétariat-administration en rapport avec les évaluations  en approche  par  compétence.

Le communiqué de l’inspecteur général s’adresse aux chefs  d’établissement des écoles techniques et professionnelles et aux parents des élèves et aux finalistes des options  commerciale et gestion  et  le secrétariat-administration. ACP/ Kayu/DNM/KJI/JFM

Partagez cet article
  • 1
    Partage