La réduction de  la déforestation au centre des préoccupations de TFA 2020

Kinshasa, 22 mars 2019 (ACP).- L’Initiative internationale Tropical Alliance  (TFA 2020) vise à réduire la déforestation et à aider, dans sa  mission,  les producteurs , les négociants et les acheteurs des produits agricoles et forestiers tels que  l’huile de palme, le soja, la viande de bœuf et les pâtes à  papiers conformément au respect de leurs engagements envers les chaines d’approvisionnements sans déforestation.

Le coordonnateur régional Afrique l’Initiative internationale Tropical Alliance  (TFA 2020), Joseph Lumumba, qui  l’a fait savoir  à la clôture  de la Table ronde des partenaires sur la production de l’huile de palme  a reconnu que la RDC a réalisé beaucoup de progrès dans l’élaboration de principes nationaux, du plan d’action et dans la mise en place d’une plate- forme nationale.

 L’initiative TFA  2020, a-t- il révélé,  se félicite des efforts entrepris dans le processus jusque-là et s’engage à apporter son appui et son accompagnement à cette entreprise. Avec moins de 1 000 jours pour atteindre l’objectif de zéro déforestation dans les chaines d’approvisionnement des commodités agricoles d’ici 2020, les acquis du processus et les leçons apprises doivent être capitalisés.

Joseph Lumumba s’est réjoui de voir les participants à la Table ronde discuter sans tabou autour des pistes des solutions pour accélérer la mise œuvre du plan d’action élaboré et la lutte contre la déforestation associée aux filières agricoles. Il a également dit avoir appris énormément  dans les échanges et partage d’expériences des acteurs de terrain et les réalités de la RDC qui regorge des opportunités réelles de financement, avant d’encourager les acteurs de compter d’abord  sur ce qui est en place , de construire des bases solides et  d’appuyer les entreprises existantes.

Dans son mot de clôture, le représentant du ministre de l’Agriculture, Mamba Mamba, s’est réjoui de voir  les participants  échanger sur le thème  d’actualité notamment la production de l’huile de palme en RDC et tirer des  conclusions  qui  vont leur permettre de jeter des bases  pour l’avenir.

Il s‘est également dit  enthousiaste de voir l’équipe TFA 2020  emporter de bonnes impressions d’un pays debout, décidé d’aborder le développement avec beaucoup d’attention et de passion, avant d’appeler les acteurs des secteurs public et privé à compter sur les ressources naturelles disponibles dans le pays  pour un développement durable, avant de rassurer les partenaires de trouver une oreille attentive à ce qu’ils entreprennent de la part du gouvernement congolais.

La table ronde a été organisée par  l’équipe pays de l’initiative  pour l’huile de palme  en Afrique de la RDC sous la facilitation du Fonds Mondial pour la nature (WWF). ACP/Kayu/DNM/Wet/KJI

Partagez cet article