LA SADC solidaire du Mozambique et du Malawi touchés par des inondations mortelles

Kinshasa, 14 mars 2019(ACP).- La Communauté de développement d’Afrique australe (SADC) a exprimé mercredi sa solidarité au Mozambique et au Malawi, deux pays membres qui ont perdu des citoyens dans des inondations causées par des pluies diluviennes qui se sont abattues ces derniers jours dans les deux pays voisins, a indiqué jeudi l’AFP.

Maisons, cultures, bestiaux et autres animaux de tout genre sans compter des ustensiles et des animaux flottant sur d’infinies étendues d’eau. Mais, sous ces eaux déversées ces derniers jours par des pluies torrentielles, se trouvent de nombreuses personnes mortes par noyade. Et l’addition est déjà salée. Selon la porte-parole du gouvernement mozambicain, Ana Comoana, rappelle-t-on, plus de 66 personnes ont péri dans ces inondations. Elle indique également que près de 6 000 habitations ont été détruites, plus de 140 000 personnes sinistrées et plus d’une centaine de milliers d’hectares de récoltes inondées.

Cette catastrophe n’a pas laissé indifférente la Communauté de développement d’Afrique australe (SADC). « Nos sincères condoléances aux familles et amis qui ont perdu des êtres chers après des inondations dévastatrices au Malawi et au Mozambique. Nos cœurs sont avec tous les foyers touchés et les individus, y compris ceux qui sont déplacés, disparus et blessés », peut-on lire dans un tweet du secrétariat de l’organisation.

Ces inondations, qui interviennent en saison pluvieuse (de novembre à avril) sont souvent à l’origine de la propagation des pathologiques hydriques comme le choléra qui a fait l’année dernière des dizaines de morts dans la même période dans plusieurs pays d’Afrique australe. ACP/ Fng/Cfm/Mpk 

Partagez cet article