La valorisation de la jeune fille dans la société passe par les études

Kinshasa, 15 mars 2019 (ACP).- Mme Lucie Bokeme, directeur des Ressources humaines de l’Agence Congolaise de Presse (ACP) a appelé vendredi les jeunes filles à s’adonner laborieusement aux études et à renforcer leur formation par des lectures constructives et des recherches personnelles pour se faire une place dans la société.

S’agissant de la présence de la femme à l’ACP, elle a rappelé  que l’arrivée de la première dame à l’agence, feue Sinzili, est intervenue  sept ans après la création de l’entreprise en aout 1960. Quoi que faiblement représentée au sein de cette entreprise, 180 sur un effectif total de 640 cadres et agents, soit environ 28%, ce qui importe le plus, «c’est leur rendement et non un nombre qui va du reste croissant avec la présence de plus en plus remarquable des filles dans les milieux universitaires surtout dans les filières de la communication», a soutenu Mme Bokeme. Elle a encouragé aux jeunes filles qui aspirent au métier de journaliste de travailler durement pour prétendre prester  au sein du média public qu’est l’ACP.

Quid du leadership féminin ?

La Pr  Madeleine Mbongo Mpasi qui a développé le thème «Comment insuffler un leadership féminin et impacter sur la vie courante» a proposé quatre recettes pour assurer le leadership féminin, à savoir s’appuyer des médias, faire preuve des compétences, compter sur des soutiens et des encouragements et cultiver l’amour de la lecture.

Pour sa part, Mme Augustine Banzi qui s’est attardée sur le thème : «Femme leader, instrument de paix et de stabilité dans la société», a appelé les femmes journalistes à se former, s’informer et surtout beaucoup lire. «Si la femme travaille convenablement et remplit comme il le faut sa tâche, la productivité va s’accroitre, les dépêches seront bien rédigées, comme qui dirait de bonne qualité et l’ACP connaitra un essor remarquable», a-t-elle noté.

L’importance de la lecture

M. Jean Marie Mususa, directeur à la formation à l’ACP, a entretenu les mamans sur l’importance de la lecture et les avantages que cela procure. La conférence avait pour thème général «La place du leadership féminin dans les médias en général et à l’Agence Congolaise de Presse en particulier ainsi que son initiation à la culture de la lecture». La modération a été assurée par Mme Grace Ngyke Kangundu, secrétaire à l’AFE/ACP.

ACP/Kayu/DNM/JGD/NIG

Partagez cet article