L’ASBL « ACAPE » appelle à la bonne protection des rivières de Kinshasa

Kinshasa, 14 mars 2019 (ACP). – Le président de l’ASBL « Association d’appui au captage à l’aménagement de points d’eau et à l’assainissement » (ACAPE), Joseph Mukendi, a appelé jeudi, au cours  d’un entretien avec l’ACP, la population kinoise à la bonne protection des rivières, dans le cadre la Journée internationale de l’action pour la rivière, célébrée chaque 14 mars.

Il a souligné que lorsqu’on parle de la rivière, cela implique directement l’eau, source de vie pour tout être humain. Celle-ci joue un rôle très nécessaire dans l’environnement, a-t-il dit.

Pour lui, la rivière n’est pas une poubelle ni un dépotoir où l’on jette  toutes sortes d’immondices, des déchets, qui, par la suite empêchent  la circulation de l’eau, polluent l’air et entrainent des inondations.

L’implication des toutes les couches sociales s’avère très nécessaire pour une bonne protection des rivières, a-t-il souligné, profitant de cette opportunité pour lancer un appel à toutes les personnes de bonne volonté ainsi qu’aux autorités provinciales compétentes pour soutenir sa campagne sur la gestion des poubelles. Celle-ci a été lancée en novembre 2018 à travers  les quartiers riverains de la ville de Kinshasa.

M. Mukendi a, par ailleurs, rappelé le but poursuivi en organisant cette campagne dont notamment celui de « réduire les déchets et immondices, source des maladies, dans les rivières à Kinshasa ». Créée le 25 mai 2011, l’ASBL « ACAPE » dont le siège est situé dans la commune de Limete, œuvre pour l’assainissement des rivières à travers des séances de sensibilisation pour une gestion efficace des poubelles et un environnement sain.ACP/

Partagez cet article