Le CSAC/Kongo Central dénonce la présence des opportunistes exerçant le métier de journaliste

Matadi, 15 mai 2019 (ACP).-La coordination provinciale du Conseil supérieur de l’audiovisuel et de la communication (CSAC)/Kongo Central a dénoncé, dans un communiqué dont copie a été remise mercredi à l’ACP, la présence dans la presse des opportunistes se déclarant professionnels des médias ou exerçant sans qualité requise le métier de journaliste dans le but inavoué de survie.

La réaction de la coordination provinciale du CSAC est intervenue après avoir enregistré des plaintes formulées par les professionnels des médias et par le public,  indique le communiqué qui rappelle que l’exercice illégal de la profession journalistique ou de tout autre métier lié à la presse et à la communication audiovisuelle est constaté et sanctionné par son institution et est passible d’une amende conformément à la loi organique de cette structure d’accompagnement de la démocratie.

Le CSAC/Kongo Central note que la qualité de professionnel des médias est attestée par la détention de la carte professionnelle délivrée uniquement par l’Union nationale de la presse du Congo (UNPC), conformément à l’article 5 de l’ordonnance – loi n° 8/012 du 02 avril 1981 portant statuts des journalistes œuvrant en RDC.

Il invite toute personne qui exerce un métier quelconque de presse ou de communication audiovisuelle sans avoir satisfait préalablement à l’exigence des dispositions de la loi n°96-002 du 22 juin 1996 portant modalités de l’exercice de la liberté de la presse en RDC à y mettre fin, au risque de subir la rigueur de la loi. ACP/Kayu/DNM/Wet/KJI/CKM/JLL

 

Partagez cet article