Le Parlement britannique vote pour la nouvelle stratégie de Theresa May sur le Brexit

Kinshasa, 28 février 2019 (ACP).- Les députés britanniques ont apporté leur soutien, mercredi 27 février, à la nouvelle stratégie de la Première ministre Theresa May sur le Brexit, qui pourrait déboucher sur un report de la date du divorce, prévu pour le 29 mars, a rapporté jeudi RFI. 

La source indique que selon ce plan exposé la veille, la Première ministre britannique va soumettre une nouvelle fois au vote du Parlement, le 12 mars au plus tard, l’accord du divorce, rejeté massivement mi-janvier,  qu’elle a conclu avec Bruxelles, avec les concessions qu’elle aura pu négocier pour faire passer la pilule.

Si les députés le recalent de nouveau, elle leur demandera le 13 mars prochain s’ils veulent sortir de l’UE sans accord. Au cas de refus, elle leur soumettra le lendemain une proposition de report «limité» du Brexit, une idée à laquelle elle s’était jusqu’ici toujours déclarée opposée.

Les députés ont voté pour un amendement du conservateur Oliver Letwin et du travailliste Yvette Cooper qui vise à ancrer la proposition de la Première ministre d’un report du Brexit, en réclamant «les mesures légales nécessaires pour modifier la date de sortie» de l’UE, par 502 voix contre 20.

La dirigeante conservatrice a dû se résoudre à envisager le report face aux menaces de démission de plusieurs membres de son gouvernement qui refusent la possibilité d’une sortie sans accord. Côté européen, on se montre prêt à le concéder à la condition d’avoir la certitude de sortir de l’impasse actuelle.

ACP/Fng/Fmb

Partagez cet article