Le personnel de l’ACP encouragé à  cultiver la paix sociale et  la conscience professionnelle

Kinshasa, 14 mai 2019 (ACP).- Le directeur général de l’Agence congolaise de presse (ACP), Lambert Kaboy, a encouragé les agents et cadres de ce service public à cultiver la paix sociale et la conscience professionnelle, lors d’une assemblée générale qu’il a présidée mardi à leur intention, au siège de cette entreprise dans la commune de Gombe à Kinshasa.

Lambert Kaboy a invité chaque agent à bannir des comportements de nature à perturber  la quiétude et le bon fonctionnement de l’ACP. Il les a exhortés à œuvrer en hommes épris de paix et de justice, préoccupés par la recherche de l’amélioration de la qualité des services de l’ACP.

Le directeur général a affirmé que la direction générale envisage de mener  prochainement un programme de recyclage et réaffectation des ressources humaines en faveur des agents improductifs et/ ou en manque d’occupation. Parlant de la question relative à la situation salariale des agents, le directeur général  a appelé l’ensemble de son personnel à l’apaisement, rassurant que cette question préoccupe au plus haut point les autorités du pays.

Intervenant à cette occasion, le président national de la délégation syndicale de l’ACP, Séraphin Ntikala,  a fait un bref aperçu de la rencontre avec le ministre en charge du Budget au sujet du barème salarial du personnel de l’ACP, de la RTNC et du RENATELSAT pour dire notamment qu’il est uniforme pour ces trois maisons.

Appel à l’unité et à la confiance mutuelle

Pour sa part, le directeur général adjoint, Sébastien Luzanga Shamandevu, a présenté les félicitations au directeur général, à la délégation syndicale et à la commission spéciale chargée du suivi du dossier relatif au barème salarial qui ont fait preuve de détermination et de patience durant  les démarches.

Ainsi, il a appelé les agents et cadres à demeurer dans l’unité et à développer la confiance mutuelle, une  des conditions pour le règne d’un climat de travail épanouissant. Il a profité de la circonstance pour transmettre à l’assistance les encouragements de nombreuses personnalités politiques quant à la qualité  du bulletin quotidien de l’ACP, qui continue à marquer sa présence dans le monde médiatique et qui fait la fierté du pays.

Une mention élite à la direction générale de  l’ACP

Par ailleurs, le directeur général de l’ACP, Lambert Kaboy, a  fait part à l’assistance du passage de la commission de contrôle financier dans ce média public, affirmant qu’à l’ACP,  le comité de gestion a reçu la côte «Elite», au niveau de la gouvernance des ressources de l’entreprise. «Depuis l’arrivée de Lambert Kaboy à la tête de l’ACP, d’aucuns constatent l’avènement d’un nouveau souffle. Celui du changement de l’orthodoxie financière et de la rigueur dans le travail», rapporte le magazine «Cœur d’Afrique, dans son édition n° 39 parue en mai 2019.

D’après ce magazine, le nouveau gestionnaire de l’ACP a su introduire une nouvelle configuration au bulletin quotidien qui est désormais en quadrichromie. il a également  rénové le bâtiment et renouvelé l’outil de travail, dans le souci de la recherche de l’excellence.

Grâce également à son intelligence,  son dynamisme et le concours du conseil d’administration, dirigé par Mme Nicole Dimbambu Buanga, et le directeur général adjoint Sébastien Luzanga, il est parvenu à redorer le blason terni de ce service hautement stratégique de ce service de l’Etat. ACP/Fng/GMM/JGD/Fmb/CMK/JLL

Partagez cet article