Le personnel du secrétariat général de la Jeunesse invité à la maîtrise de l’outil informatique

Kinshasa, 12 mars 2019 (ACP).- Le directeur de la direction de l’Emploi des jeunes  au secrétariat général du ministère de la Jeunesse et initiation à la nouvelle citoyenneté, Ferdinand  Luki Ndontoni, a invité mardi, les cadres et agents de son service à accroître les efforts pour maîtriser l’outil informatique, une condition pour avoir un meilleur rendement dans l’administration publique.

C’était lors de son intervention à l’atelier de renfoncement des capacités ouvert depuis lundi au siège de cette direction dans la commune de Kalamu, sous le thème : «Informatique : outils efficace de travail, formation professionnel et Emploi des jeunes à Kinshasa».

M. Ferdinand Luki a indiqué qu’actuellement, l’informatique avec toutes ses multiples propriétés dont l’internet, est un outil indispensable qui permet, d’accomplir des tâches dans les meilleurs délais, de mieux conserver les données et de travailler en réseau avec d’autres services de l’Etat et de réduire la lenteur administrative que d’aucuns reproche à la Fonction publique.

Cette maîtrise a-t-il ajouté, implique également la connaissance d’autres  textes légaux et des activités utiles tels que le Code de bonne conduite, le statut de l’agent et la fonction d’affectation, l’organisation du travail au niveau  des différentes  directions, ainsi que la rédaction du rapport.

De son côté, l’administrateur gestionnaire de l’ONG «Ceisa Concept», Dieu Merci Matshudi, a évoqué d’autres notions informatiques couramment usitées, telles que la sécurisation  et l’archivage des données électroniques, la gestion des rapports administratives, des plans de travail, des mails ainsi que  l’exploitation des diapositives. ACP/Fng/JGD/FMB

Partagez cet article