Le Pr Irène Mvaka Ngumbu invite au respect des valeurs anthropologiques de l’humanité

Kinshasa, 12 avril 2019 (ACP).- Le Pr Irène Mvaka Ngumbu a invité vendredi les Congolais et les Africains au respect des valeurs anthropologiques de l’humanité et de protéger l’espèce humaine lors d’un entretien avec l’ACP sur son livre publié cette année aux Editions  Harmattan de Paris sur « la lutte contre la néo criminalité procréatique en RDC, esquisse  de politique criminelle en bioéthique».

Pour le Pr Irène Mvaka Ngumbu, ce livre de 459 pages et huit chapitres, évoque la néo criminalité procréatique qui porte atteinte à l’humanité de l’homme et son espèce, en réduisant l’être humain au rang de n’importe quel autre être vivant et bafoue sa dignité qui pourtant, constitue le postulat éthique qui sous-entend des normes sociales et juridiques.

La société, a-t-elle dit, se trouve placée devant des situations inédites .Le législateur à cet effet, est interpellé  et sommé de relever les défis de légiférer à posteriori devant les aspects de deshumanisation de l’homme et de négation de l’humanité , en utilisant les innovations technoscientifiques.

Le Pr Mvaka a également souligné la nécessité de protéger l’être humain surtout dans les pays sous-développés en Afrique tels que la RDC contre  les catastrophes causées par la techno science à travers des mécanismes détournés.

Cet ouvrage soulève le questionnement relatif aux fondements éthiques à la base des normes de régulation sociales y compris par le droit, en mettant à l’ordre du jour cette question relative au statut de l’embryon humain.

Le Pr Irène Mvaka est docteur en droit et criminologie de l’UNIKIN. Elle enseigne dans plusieurs établissements de l’Enseignement supérieur et universitaire(ESU) du pays. ACP/Kayu/DNM/KJI/JFM

Partagez cet article