Le programme de 100 premiers jours du Président de la République

La majorité des journaux parus lundi 4 mars 2019 à Kinshasa ont réservé leurs colonnes sur le programme de 100 premiers jours présenté par le Président de la République.

«Le Président Félix Tshisekedi présente le programme de ses cent premiers jours à la tête de la RDC», titre, à la «une», Agence congolaise de presse (ACP), écrivant à ce sujet que le Chef de l’Etat a présenté au peuple congolais les principales actions qu’il entend voir le gouvernement accomplir d’urgence pendant ses cent premiers jours à la tête de la République Démocratique du Congo dans les secteurs de la sécurité, de la politique, du social, de l’économique, des infrastructures et de la jeunesse.

ACP poursuit dans ses colonnes que le Président de la République a indiqué que le gouvernement entend asphalter 5 000km des routes d’intérêt général en cinq ans à travers le territoire national, déplorant par ailleurs que la RDC ne dispose que de 3 400km soit 6% des routes asphaltées pour un réseau de 59 129km depuis son indépendance jusqu’à ces jours.

Forum des As revient pour sa part, sur le programme d’urgence du Président Félix Tshisekedi pour ses 100 premiers jours titrant : « Fatshi, dans 10 jours, plus de prisonniers politiques ». Le quotidien note que, outre la réduction de prix de certains produits agricoles, la réhabilitation et la construction des écoles et hôpitaux qui sont à l’ordre du jour,  les prisons et les cachots de la RDC n’abriteront plus un seul prisonnier politique, citant entre autres Franck Diongo, Diomi Ndongala, Firmin Yangambi et Moise Katumbi.

La Prospérité de son côté titre : « 100 premiers jours, Félix Tshisekedi se dévoile ». La consœur reporte que le Président de la République se lance dans un projet ambitieux axés sur plusieurs domaines de la vie notamment l’éducation, la sécurité, les infrastructures, la jeunesse, la santé, l’agriculture et l’élevage. Le Chef de l’Etat, ajoute le journal, a évoqué la question de  la décrispation politique, précisant qu’il va signer une mesure de grâce pour la libération sans condition des prisonniers politiques et ceux qui sont accusés des délits d’opinion lors des manifestations qui ont eu lieu avant la tenue des élections.

Le quotidien révèle que le Président de la République a promis d’instruire le Ministre de la justice à prendre toutes mesures nécessaires dans les conditions prévues par la loi pour le retour des exilés politiques afin qu’ils exercent leurs activités dans le respect des institutions républicaines.

Au sujet de l’incompatibilité des fonctions des membres du gouvernement à celles des députés nationaux, le tabloïd fait savoir que les vice-Premiers ministres, ministres d’Etat, ministres et vice-ministres élus sont appelés à la démission immédiate, précisant que le Président Félix Antoine Tshisekedi et le Premier ministre, Bruno Tshibala,  doivent   prendre des dispositions pour confier l’intérim des fonctions des membres du gouvernement élus  à d’autres  non concernés par les cas d’incompatibilité. Le quotidien rappelle par ailleurs que l’avis du Conseil d’Etat rendu le 1er mars et notifié au Premier Ministre, le 2 mars 2019, a souligné la cessation immédiate,  automatique et définitive des fonctions de membres du Gouvernement. ACP

Partagez cet article