Les agents et cadres de l’OCC déplorent le comportement de quelques agents de CVC

Kinshasa, 26 fév.2019 (ACP).-Les agents et cadres de l’Office Congolais de Contrôle (OCC) ont déploré le  comportement de quelques agents de la société « Corps des volontaires du Congo »(CVC) venus  troubler la quiétude mardi, au siège  social  de cette entreprise à Kinshasa, réclamant les arriérés de leur salaire auprès de la Confédération syndicale du Congo (CSC), une branche syndicale évoluant au sein de cet Office.

Selon les agents de l’OCC, cet incident s’est déroulé pendant que les  membres  du comité de gestion procédaient à la cérémonie de remise de certificat d’accréditation du laboratoire d’agroalimentaire de l’OCC/Matadi à l’Hôtel Béatrice, dans la commune de la Gombe.

Les agents de l’Office qui étaient en plein travail ont dû interrompre le service pour empêcher ces inciviques à accéder dans les  installations de l’entreprise avant de solliciter l’intervention de la police.

Pour ces agents, les manifestants  devraient plutôt se rendre au siège social de la CSC où est examiné et géré le dossier relatif à la construction de logement à crédit par les responsables de cette formation syndicale  au lieu de venir troubler l’ordre à l’OCC.

Les travailleurs de l’OCC fustigent  cet incident  qui est  de nature à ternir l’image de l’entreprise en ce moment où règne le calme social au sein de l’Office, d’autant plus que l’actuel comité de gestion a apuré tous les arriérés de salaires  des agents et cadres, ce qui est souvent à la base des grognes des travailleurs dans les entreprises. La CVC, rappelle-t-on, est une société privée  qui construit des maisons à crédit pour certains agents de l’OCC dans la commune de la N’Sele. ACP/Fng/Kji/JFM

Partagez cet article