L’UE disponible pour accompagner les élections législatives et locales au Tchad

Kinshasa, 14 mars 2019 (ACP).- L’Union européenne se dit disposée à accompagner le Tchad pour l’organisation des législatives annoncées pour bientôt, a rapporté mercredi RFI. Selon la source, la question a été abordée  mardi au cours du dialogue politique entre le gouvernement tchadien et le représentant de l’UE.

Le dialogue politique est un exercice instauré par les accords de Cotonou qui invitent chaque gouvernement à passer en revue avec l’Union européenne le programme en cours. Les deux parties ont examiné différents programmes et projets.

L’organisation des prochaines élections législatives et communales s’est invitée à l’ordre du jour, a expliqué Chérif Mahamat Zène, ministre tchadien des Affaires étrangères. « Nous avons également parlé du soutien de l’Union européenne au processus électoral puisque nous nous préparons cette année à organiser des élections législatives et locales. » L’Union européenne se dit disponible à accompagner le Tchad.

Mais il faudra définir les contours de cet appui, a estimé Bertrand Soret, ambassadeur de l’Union européenne au Tchad. «Il nous faudra voir, avec l’organe qui est en charge de ces élections, les conditions pour que ces élections soient transparentes et équitables et qu’elles aient tous les critères de légitimité souhaités pour que nous puissions nous engager.», a-t-il indiqué.

Annoncées pour le mois de mai 2019, les élections législatives -déjà plusieurs fois reportées- pourraient se tenir au plus tôt à la fin de l’année sinon l’année prochaine, en raison des divergences politiques dans la mise en place de la Commission électorale nationale indépendante. ACP/Fng/Kji/DNM/Wet/Kji

Partagez cet article