Lutte contre la déforestation : le Président Félix Tshisekedi appelle à l’interdiction du déboisement

Kinshasa, 14 mars 2019 (ACP).- Le Président de la République Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo  a appelé à la sensibilisation  et à l’interdiction du déboisement dans la lutte contre la déforestation, au  « Sommet pour une seule planète » (One Planet Summit) qui s’est tenu du 13 au 14 à Nairobi au Kenya.

Le Président de la République Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo l’a fait savoir dans sa réponse, en tant que panéliste,   aux questions  des organisateurs sur la lutte contre la déforestation.

Selon lui, la lutte contre le réchauffement climatique doit être permanente et la RDC a un rôle particulier à jouer.

Le Président Félix Tshisekedi a participé à ce sommet aux côtés de ses homologues de France et du Kenya  et de près de 500 décideurs du monde entier, en marge de la 4ème Assemblée générale du Programme des Nations Unies pour   l’environnement qui s’est ouvert jeudi à Nairobi.

Organisées en prélude de la grande assemblée générale de l’UNEP,  ces assises ont constitué  un moment de réflexion collective sur l’épineuse question du changement climatique. L’Afrique est le continent qui contribue le moins à la  pollution mais subit les effets néfastes. L’une des conséquences est l’assèchement du Lac Tchad.

Tous les experts et gouvernants s’accordent à dire que « nos forêts et nos rivières  sont des poumons qui feront que notre planète soit vivante ». « Il n’y a pas de plan B pour ce grand  défi parce qu’il  n’y a pas de planète B », ont martelé les différents panélistes. ACP/ Fng/Cfm/Mpk 

Partagez cet article