Maroc : fin de la grève des enseignants

Kinshasa, 15 avril 2019 (ACP).- Des milliers d’enseignants marocains grévistes ont annoncé la reprise lundi de leur travail, en mettant provisoirement fin au mouvement de grève lancé depuis début mars, a annoncé dimanche un communiqué de leur coordination repris par des agences internationales.

«Les contractuels tiennent toujours au statut de fonctionnaire au sein du ministère de l’Education», a toutefois prévenu la coordination des enseignants contractuels dans un communiqué relayé par les sites d’information Medias24 et Al-Yaoum 24.

D’après ces mêmes médias, les enseignants ont décidé de suspendre leur grève dès lundi, alors qu’une nouvelle réunion avec le ministère est prévue le 23 avril. Cette annonce intervient au lendemain d’une réunion entre le ministère de l’Education, des syndicats de l’enseignement et des représentants des enseignants grévistes, marquée par un débat sérieux et responsable, selon un communiqué du ministère.

A l’issue de la rencontre, le ministère avait décidé de suspendre toutes les mesures administratives et juridiques prises à l’encontre des enseignants en grève.

Face à un mouvement de grève accompagné d’importantes manifestations, ce ministère avait lancé fin mars une procédure de révocation pour abandon de poste afin de convaincre les milliers d’enseignants en grève de reprendre le travail.

Le mouvement concerne 55.000 enseignants recrutés dès 2016 sur la base de contrat à durée déterminée puis intégrés au sein des Académies régionales. Ils réclament le statut de fonctionnaire au sein du ministère de l’Education nationale. ACP/FNG/DNM/Wet/JFM

Partagez cet article