Niger: Seyni Oumarou désigné candidat à la présidentielle 2021 du

Kinshasa, 25 mars 2019 (ACP)  Les militants du MNSD, parti de l’ancien président Tanja Mamadou, réunis  en congrès  dimanche à Tahoua, dans le centre du Niger, ont  reconduit Seyni Oumarou, 69 ans,  à la tête du parti et investi comme leur candidat à l’élection présidentielle de 2021, a rapporté lundi RFI, ajoutant qu’il est actuellement le haut représentant du président Mahamadou Issoufou.

Selon la source,  avec ses 12% de voix à la dernière présidentielle, et malgré de nombreuses dissidences, le MNSD de Seynou Oumarou est toujours bien ancré et considéré comme un parti de masse, capable de rassembler.

Les partis amis invités au congrès de Tahoua ont d’ailleurs tous reconnu la sagesse et la pondération de son leader qui a toutes les qualités, disent-ils, pour diriger un pays. L’ambition présidentielle de Seynou Oumarou n’est plus à démontrer au sortir de ce congrès de Tahoua.

En s’alliant à la mouvance présidentielle, son parti a su garder son indépendance et son autonomie à travers l’APR, l’Alliance pour la paix et la république. Pour ceux qui pensent que la mouvance présidentielle n’aura qu’un seul candidat à l’élection présidentielle, un ministre membre du bureau politique du MNSD affirme que son parti n’est pas concerné. « Il n’y a eu aucune démarche dans ce sens, a-t-il précisé. Le congrès a réglé cette question en désignant son candidat. ACP/ Kayu/DNM/KJI/JFM

Partagez cet article