Nord-Kivu : lancement des activités du mois de l’eau

Goma, 25 mars 2019(ACP).- Le ministre provincial de l’environnement, Olivier Kamuzinzi a lancé à l’Institut Français de Goma, à l’occasion de la célébration de la journée mondiale de l’eau, les activités du mois de l’eau,  en présence du chef de Bureau UNICEF Goma et Maniema, a constaté l’ACP.

Pour Olivier Kamuzinzi, la journée mondiale de l’eau est célébrée au Nord Kivu dans un contexte très particulier pendant  que la région est marquée par la maladie à virus Ebola ; l’eau étant un élément très nécessaire dans la prévention contre cette fièvre hémorragique.

Il a rassuré que le gouvernement déploie des efforts pour atteindre les objectifs 6 surtout dans les grands centres, où il y a une forte concentration de la population.

Olivier Kamuzinzi a, en outre, fustigé la marginalisation, les années passées, de certaines couches de personnes avant d’annoncer une lutte acharnée pour matérialiser  le thème de cette année à savoir « ne laissez personne de côté ».

Le chef du bureau de l’UNICEF Nord-Kivu-Maniema, Jérôme Kourchi, a démontré, pour sa part,  la valeur de l’eau tout en  signalant qu’en 2010, les Nations unies avaient reconnu l’accès à l’eau comme un droit de l’homme au même titre que d’autres.

Environ 33 millions des congolais font des randonnées à pied pour avoir de l’eau de boisson et des enfants meurent faute de l’eau, a-t-il déploré avant de recommander  à la population de travailler pour remédier à cette situation.

Le public présent à l’événement, a visité à l’aide des guides, les 27 stands sur l’eau à savoir les stratégies pour boire sainement, l’accès à l’eau potable reste un défi majeur dans la région des grands lacs, l’eau abonde sur la terre, mais seule une infime partie est accessible à l’homme. ACP/ Kayu/DNM/KJI/JFM

Partagez cet article