Nord-Kivu : une centaine de policiers à former pour sécuriser les élections du 31 mars à Beni

Goma, 15 mars 2019 (ACP).- Le coordinateur national du groupe technique pour la sécurisation des élections, général Ikuka Romy, a annoncé jeudi, à la presse, à l’issue d’un échange avec le maire de Beni, qu’une centaine de policiers seront formés sur la sécurisation des élections législatives nationales dans la ville et le territoire de Beni. «Nous nous sommes entretenus avec l’autorité politico-administrative ainsi que les administrateurs de la Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI) pour voir dans quelle mesure nous pouvons évaluer les menaces et les risques au niveau de la Police Nationale Congolaise prévenir toute action qui pourrait éventuellement perturber le déroulement du processus électoral en renforçant la capacité en matière de protection, de sécurisation électorale pour une centaine de policiers dès la semaine prochaine de telle manière qu’il soient au courant de nouvelles techniques de sécurisation des élections», a-t-il dit.

Les élections ont été reportées à Beni et Butembo suite à la persistance de l’insécurité et de la maladie à virus Ebola qui sévit dans cette partie du Nord-Kivu depuis le 01er aout 2018. La CENI a confirmé la tenue des élections législatives à Beni et Butembo pour le 31 mars de même que dans la circonscription électorale de Yumbi, dans la province du Maindombe. Cette formation des policiers pour la sécurisation du processus est prévue le lundi prochain jusqu’au vendredi 22 mars 2019. ACP/Kayu/DNM/JGD/NIG

Partagez cet article