Ouganda : le parti au pouvoir approuve un sixième mandat pour le président Museveni

Kinshasa, 20 février 2019 (ACP).- Le Mouvement de la résistance nationale (NRM), parti au pouvoir en Ouganda a annoncé mercredi avoir approuvé la candidature du Président Yoweri Museveni, 74 ans, pour la présidentielle de 2021 qui le conduira à son sixième mandat, a indiqué l’AFP.

Dans une résolution adoptée à l’unanimité, le NRM a appelé Yoweri Museveni à continuer à diriger le Mouvement et l’Etat en 2021 et au-delà pour éliminer les freins à la transformation de ce pays d’Afrique de l’Est. Cette résolution a été adoptée par le Comité exécutif central du NRM au terme d’une retraite de cinq jours présidée par le Chef de l’Etat lui-même, dans un hôtel du parc national de Murchison Falls, dans le nord-ouest du pays.

L’annonce du NRM fait suite à une réforme constitutionnelle controversée, accompagnée de manifestations de l’opposition et de scènes de pugilat au Parlement, qui a levé fin 2017 la limite d’âge d’éligibilité du Chef de l’Etat, jadis limité à 75 ans.

Par ailleurs, l’opposition accuse Yoweri Museveni, ancien combattant qui a pris le pouvoir en 1986, de vouloir rester président à vie. En juillet 2018, la Cour constitutionnelle avait validé l’amendement, tandis que la majorité des observateurs en Ouganda s’attendent à ce que la Cour suprême, saisie par une opposante et un militant des droits de l’homme notamment, fasse de même. ACP/Kayu/DNM/Wet/JFM

Partagez cet article

Add Comment