Participation du Président de la République à Africa CEO Forum à Kigali

Les journaux parus mardi 26 mars 2019 à Kinshasa tablent sur la participation du Chef de l’Etat, Félix Tshisekedi, à Africa CEO Forum à Kigali et sur la tripartite CNSA-GOUVERNEMENT-CENI.

A sa manchette, Agence congolaise de presse (ACP) titre : «Le Président Félix Tshisekedi participe à Africa CEO Forum à Kigali». Le Chef de l’Etat présente ce mardi, à la  tribune de  la septième édition Africa CEO Forum, écrit le média public, les contours de son programme de relance économique qu’il compte mettre sur pied et dont les premières actions concrètes présentées durant son programme de 100 jours récoltent de succès. L’agence nationale explique que ce forum est une rencontre des Chefs d’entreprises africains et des dirigeants africains pour partager leurs expériences et réfléchir sur le thème de l’intégration régionale en Afrique.

Toujours sur le séjour du Président de la République au Rwanda, ACP ajoute que le Chef de l’Etat a visité le Centre du mémorial du génocide de 1994 au Rwanda, poursuivant qu’il s’est incliné devant ce mémorial avant de se faire expliquer, à travers des documents historiques, le passé douloureux du peuple rwandais.  Le Président Félix Tshisekedi a condamné ce drame, souligne l’agence nationale, dont la RDC continue à subir les effets collatéraux.

Au chapitre de la coopération, le média public note que la RDC a pris part, par l’intermédiaire de son vice-ministre à la Coopération internationale, Freddy Kita, à la conférence ministérielle africaine sur l’appui de l’Union africaine (UA) au processus politique des Nations unies sur le différend régional au Sahara occidental, organisée lundi à Marrakech, au Maroc.

Au sujet de la participation du Chef de l’Etat à Africa CEO Forum, Forum des As note que le Président de la République présente mardi, son projet de relance économique aux investisseurs, estimant que face aux nombreux défis liés au climat des affaires de la République démocratique du Congo, le Président Félix Tshisekedi  devra, à cette occasion, donner des garanties aux investisseurs afin de venir s’implanter également en RDC.

La Prospérité titre pour sa part : «Bruno Tshibala remet de l’ordre  à l’amalgame au sein des ministères». La consœur explique que le Premier ministre,  Bruno Tshibala, a interdit formellement d’engager, dans une lettre adressée aux ministres intérimaires  vendredi 22 mars dernier, l’Etat dans un nouveau projet avec le privé tant qu’un nouveau gouvernement n’est pas installé, poursuivant par ailleurs, qu’il  les a instruit à ne pas procéder au changement des cabinets en vigueur, au recrutement des personnels, à la nomination ou à une permutation.

Dans un autre chapitre, le quotidien écrit que la  tripartite CNSA-GOUVERNEMENT-CENI se réunit depuis lundi, à l’immeuble de la territoriale, pour évaluer la suite des élections et les institutions de la République, indiquant par ailleurs, que la vague de contestations des résultats proclamés par la CENI, la dénonciation de la corruption après les élections des sénateurs et celles à venir des gouverneurs, le non-respect de la loi électorale par la CENI,  l’opacité dans la gestion par la CENI des ressources financières et matérielles mises à sa disposition sont autant des questions tonitruantes qui doivent être passées au peigne fin au cours de la toute première tripartite postélectorale. Le président du  Conseil National de Suivi de l’Accord de la Saint Sylvestre et du Processus Electoral (CNSA), Joseph Olenghankoy Mukundji, note avec satisfaction la libération des prisonniers politiques, d’opinions amnistiés et le début du retour des exilés politiques, ajoute le journal.

Au sujet du séjour de Président de la République à Kigali, Le Potentiel indique  de son côté,  que l’acceptation de l’invitation de son homologue rwandais se situe dans sa volonté de redynamiser les relations bilatérales avec les pays de la sous-région des Grands Lacs, annonçant par ailleurs, que le Chef de l’Etat se rendra à Kampala après Kigali, et ensuite à Bujumbura, au Burundi. Le chef de l’État va non seulement faire le marketing de la RDC pour la relance économique du pays dont l’économie est extravertie et dépend fortement du secteur minier, commente le journal, mais également chercher à avoir des soutiens dans la sous-région pour le développement et la stabilité de la RDC aussi bien sur le plan économique que sécuritaire.

Devant le mémorial du génocide rwandais, Le Phare écrit que le Président  Félix Tshisekedi a évoqué les millions des morts en RDC. «Une horreur inacceptable», précise le journal, reprenant les propos du Chef de l’Etat qui a rappelé le lourd tribut payé par la République Démocratique du Congo.

«Mettre hors d’état de nuire  tout individu ou groupes d’individus qui véhiculent une propagande de la haine de l’autre», conclut le quotidien, faisant l’écho du Président de la République qui a rappelé aux Congolais qu’il y a encore du travail à faire sur notre territoire, où certains apprentis-sorciers ont tenté, il y a peu, de rallumer la haine interethnique.

A propos de la tripartite CNSA –GOUVERNEMENT – CENI, le confrère écrit que le président du CNSA, Joseph Olenghankoy  a soulevé des questions gênantes pour la CENI, en rapport avec le   processus électoral, notamment la vague des contestations des résultats proclamés, soit 1000 recours déposés par des candidats malheureux aux élections législatives nationales auprès de la Cour Constitutionnelle.

Partagez cet article