Plaidoyer pour le renforcement de l’accompagnement homme-femme

Kinshasa, 02 Mars 2019 (ACP).- Le coordonnateur de l’ONG « Mutalama international fondation », Hubert Mutalama dans la  a plaidé le week-end au cours d’un entretien avec l’ACP pour l’accompagnement « homme-femme » afin que la femme ne soit plus marginalisée, sous-estimée et infantilisée.

La marginalisation continue de la femme, a fait savoir M. Mutalama, est non seulement une erreur, mais aussi une injustice avec des conséquences sociales et économiques. Il a précisé à ce sujet qu’on ne peut prétendre lutter contre la pauvreté et le sous- développement en marginalisant les femmes.

Pour contrer la victimisation des femmes  et les préjugés socioculturels envers elles, il faut amener les hommes à avoir un nouveau regard sur la manière d’accompagner les femmes sur le chemin de la parité avant de qualifier la femme d’un être sensible et humaniste nécessitant l’estime et les encouragements. ACP/FNG/Cfm/May

Partagez cet article