Plaidoyer pour régler le conflit de compétence entre l’EPSP et la FPMA

Kinshasa, 25 mars 2019(ACP).- Young Man Association for Education (YMAE) et Action pour la promotion de l’Enseignement technique et formation professionnelle (APETFP), ont organisé samedi dernier à Kinshasa, une matinée de réflexion sur «  le conflit de compétence entre le ministère de l’Enseignement primaire, secondaire et professionnel (EPSP) et celui de la Formation professionnelle, métiers et artisanat en vue de trouver les voies et moyens de trouver une solution durable à ce conflit.

Selon le secrétaire général de YMAE, Serge Bondedi, le but de cette matinée était notamment de dégager des recommandations qui doivent être proposées aux nouvelles autorités de ce secteur, de manière à régler définitivement cette crise opposant deux ministères.

Les participants à cette matinée de réflexion  ont mis en place les stratégies qui vont pousser les autorités à se pencher scrupuleusement sur cette affaire, car le secteur de l’éducation a une grande importance. Il a ajouté par ailleurs que la reformulation du ministère de la Formation professionnelle, métiers et artisanat n’est pas une révolution, mais  plutôt un processus. Cependant, a-t-il soutenu, la formation professionnelle et l’enseignement technique constituent un champ d’action partagé par plusieurs ministères. ACP/ Kayu/DNM/KJI/JFM

Partagez cet article