Sensibilisation de la jeunesse de N’djili à la lutte contre les antivaleurs

Kinshasa, 27 fév. 2019 (ACP).- Mme Laurianne Ngungu, encadreuse des jeunes à  l’église « Source de vie » dans la commune de N’djili a sensibilisé mercredi dans l’enceinte de cette église, 40 jeunes dont 25 garçons et 15 filles à la lutte contre les antivaleurs, au cours d’une matinée organisée à leur intention.

Axée sur le thème « l’encadrement des jeunes pour les détourner de l’incivisme », cette journée a dit Mme Ngungu permet à la jeunesse de se prendre en charge pour un avenir meilleur et fort. Elle a noté que le développement de toute société dépend de la façon dont elle prend soin de la jeunesse avant de dénoncer toutes les formes de violences faites par la gente féminine.

Les jeunes ont besoin d’une attention et d’un soutien particulier orienté vers leur éducation, leur santé, leur développement et  leur engagement civique. Ils sont également des acteurs clés dans la consolidation et le maintien de la paix, ainsi que dans la prévention et le règlement des conflits.

 Elle  a recommandé à la jeunesse  à multiplier des activités de lutte contre la violence, l’insécurité, le banditisme urbain pour vivre dans la paix et défendre leurs droits. ACP/ Kayu/DNM/May

Partagez cet article