Sud-Kivu : la mairie de Bukavu déplore la prolifération des marchés pirates

Bukavu, 15 mars 2019 (ACP).- Le Conseil urbain de sécurité, réuni mercredi à l’hôtel de ville sous la direction du maire de Bukavu, Méschac Bilubi Ulengabo, a déploré la prolifération des marchés pirates malgré la mesure portant interdiction de leur fonctionnement, indique un communiqué de la mairie parvenu vendredi à l’ACP.

La mairie regrette que le fonctionnement des marchés pirates à Bukavu soit devenu un casse-tête pour les autorités municipales et locales qui s’emploient à combattre sans succès ce phénomène.

«C’est du jour au lendemain que les observateurs constatent que les rues et autres ronds-points de la place sont pris d’assaut par des vendeurs et vendeuses occasionnels au mépris de toutes les dispositions en matière d’assainissement», relève la source.

Interrogés, certains vendeurs concernés affirment avoir mené cette activité, en violation des normes requises, pour faire face au problème de chômage et de sous-emploi.

Les services compétents ont du pain sur la planche et sont appelés à aménager des infrastructures appropriées pour faire face au problème démographique, de plus en plus préoccupant et causé notamment par l’exode rural. ACP/FNG/DMN/NIG

Partagez cet article