Tshopo : le  collectif des femmes  fustige l’influence des partis politique  dans élections des sénateurs

Kisangani, 14 mars 2019 (ACP).- Le collectif de femmes de Kisangani, a fait une déclaration mardi devant la presse locale, pour attirer l’attention des députés provinciaux sur le choix des sénateurs.

Dans cette déclaration, les femmes de la Tshopo ont demandé à ce que les partis politiques ne puissent pas influencer les députés provinciaux à élire suivant leurs couleurs politiques.

Depuis  lundi dernier, les différents candidats sénateurs rivalisent d’ardeur à l’assemblée provinciale, où affiches, calicots, banderoles appellent à voter pour tel est le candidat.

Pour les quatre (4) sièges au sénat qui sortiront de la province de la Tshopo, cinquante deux (52) candidats se sont présentés parmi lesquels sept (7) femmes que les vingt huit (28) députés provinciaux vont les départager demain  vendredi prochain. Le mercredi et jeudi, ces candidats présenteront leurs projets de société devant les élus provinciaux. ACP/Fng/Cfm

Partagez cet article