Tshopo : plaidoyer pour l’apport de  la population de Kisangani à la sécurité alimentaire

Kisangani, 13 avril 2019 (ACP).- La faculté des sciences de l’université de Kisangani (UNIKIS), a appelé mercredi dernier la population de Kisangani et sa périphérie à donner son apport dans la biodiversité et à la sécurité alimentaire, lors des échanges avec la presse locale, dans la salle des réunions de la faculté des sciences de cette alma mater.

Mwiniwazere Yasini, chercheur de son état, a indiqué que la faculté des sciences de l’UNIKIS reproduit les champignons comestibles qui seront non seulement mis en vente, mais elle invite la population à pratiquer cette culture.  La même source renseigne que, la faculté des sciences produit artificiellement des poissons avec une possibilité d’atteindre soixante mille (60.000) alevins en trois (3) semaines.

Pour sa part, le Pr Hippolithe Tshibaseya wa Malela, a fait savoir que cette production des alevins se pratique par le souci de contribuer à la biodiversité et à la sécurité alimentaire, dans le bassin Nord – Est du Congo.

Signalons que le projet PULCUIT que pilote la faculté des sciences de l’UNIKIS depuis 2011  est financé par le Royaume de Belgique. ACP/Fng/May

Partagez cet article