Une maladie inconnue emporte plus 60 enfants à Monkonto dans la province de la Tshuapa, selon un député national

Kinshasa, 28 février 2019(ACP).- Une maladie encore inconnue a déjà tué  plus de 60 enfants en territoire de Monkoto dans la province de la Tshuapa, au Nord-ouest de la RDC, a indiqué jeudi le député national Célestin Engelemba au cours d’un entretien avec l’ACP.

Selon Célestin Engelemba, cette pathologie qui secoue les enfants de zéro à six ans a commencé dans le village de Mongomba à 50 kilomètres de Monkonto, chef-lieu du territoire, et présentement elle s’étend à tout le territoire.

La maladie se manifeste, a-t-il dit, par une forte fièvre suivie d’une anémie et d’une convulsion qui secoue l’enfant et l’amène à la mort. «Si la fièvre dépasse trois jours, l’enfant peut résister, mais le plus souvent après deux jours de fièvre, il perd la vie», a précisé le député  Engelemba qui est originaire de cette contrée.

Il a indiqué que l’origine reste inconnue, mais le médecin chef de zone de santé  a été saisi en vue de chercher des échantillons à acheminer à l’INRB (Institut National de Recherche Biomédicale) de Kinshasa pour identifier la pathologie. Le député  Engelemba compte rencontrer le ministre national de la Santé pour solliciter une intervention d’urgence. ACP/Fng/Fmb

Partagez cet article