Le parc national de la Salonga abrite environ 15000 Bonobos et 1600 éléphants de forêt

Kinshasa, 16 mai 2019 (ACP).- Le directeur général du parc National de la Salongo, Pierre Kafando, joint au téléphone jeudi par l’ACP, a affirmé que le parc de la Salongo abrite, environ 15.000 Bonobos et 1600 éléphants de forêt entre 2015 et 2018.

Selon M.Kafando, malgré ces résultats, le parc subit une forte pression anthropique notamment, celle liée au braconnage. Ce dernier, a-t-il ajouté, présente des risques de se propager au fur et à mesure que d’autres zones de nature vierge dans le paysage s’appauvrissent de plus en plus.

Les Bonobos sont une espèce de grands singes  endémiques de la RDC. À ce jour,  leur effectif dans la nature demeure inconnu, car les inventaires n’ont été effectués que dans environ 30% de l’aire de leur  répartition totale.

RDC comptée parmi les 16 pays du monde qualifiés de méga biodiversité

 M.Kafando a, par ailleurs, relevé que la RDC est une méga biodiversité grâce à son potentiel floristiques et fauniques lesquels font qu’elle soit comptée parmi les 16 pays du monde qualifiés de méga biodiversité.

Il a fait savoir que la RDC dispose également d’un taux élevé d’espèces endémiques et représente environ 10% des forêts mondiales et plus de 47% de celles de l’Afrique.

la Salonga est un parc national  établi sur les anciennes provinces du Bandundu, de l’Equateur et du Kasaï-Occidental. Il est depuis 1984, inscrit sur la liste du patrimoine mondiale de l’Unesco où plusieurs espèces endémiques vivent  dont le paon du Congo, le chimpanzé nain ou « bonobos », l’éléphant   des forêts et le gavial africain, aussi connue sous le nom de »faux crocodiles » ACP/FNG/Cfm/JLL

Partagez cet article

One thought on “Le parc national de la Salonga abrite environ 15000 Bonobos et 1600 éléphants de forêt

  1. Pingback: Sapa night Trains

Comments are closed.