40 nations de la zone Afrique qualifiées pour la phase de groupes des éliminatoires du Mondial 2022 football

Kinshasa , 11 septembre 2019 (ACP).- 40 nations sont qualifiées pour la phase de groupes des éliminatoires, zone Afrique, de la Coupe du monde de la FIFA (Fédération internationale de football association), Qatar 2022, au terme du tour préliminaire.

Dix pays africains issus des qualifications ont rejoint les 30 nations exemptées du tour préliminaire, à savoir la Namibie, Djibouti, l’Angola, le Mozambique, le Soudan, le Rwanda, le Zimbabwe, le Malawi, la Guinée Bissau et le Togo. Ces dix nations rejoignent les exemptés du tour préliminaire que sont le Sénégal, la Tunisie, le Nigeria, l’Algérie, le Maroc, l’Egypte, le Ghana, le Cameroun, la RDC, la Côte d’Ivoire, le Mali, le Burkina Faso, l’Afrique du Sud, la Guinée, le Cap Vert, l’Ouganda, la Zambie, le Bénin, le Gabon, le Congo, Madagascar, le Niger, la Libye, la Mauritanie, le Kenya, la Centrafrique, le Malawi, le Zimbabwe, le Mozambique, l’Angola, le Rwanda, le Togo, la Guinée Bissau, la Namibie, le Soudan, l’Ethiopie, la Tanzanie, la Guinée équatoriale et le Liberia.

Le voyage continue pour dix heureux élus

 Les dix dernières confrontations du premier tour des qualifications africaines pour la Coupe du monde de la FIFA, Qatar 2022 se sont conclues mardi, note FIFA.COM.

Le Malawi, Djibouti et le Zimbabwe se sont imposés d’une courte tête au bout du suspense face au Botswana, à l’Eswatini et à la Somalie respectivement. Un penalty sur le fil de Gerald Phiri a propulsé le Malawi au tour suivant. Les Flames ont aussi établi un nouveau record national en gardant leur cage inviolée pendant trois matches de qualification mondialiste d’affilée. Au terme d’un nul vierge tendu et dépourvu d’occasions franches, Djibouti a décroché son passe pour la deuxième fois de son histoire, grâce à sa victoire 2-1 à l’aller. Les Riverains de la mer Rouge ont en outre évité la défaite à l’extérieur pour la première fois dans des préliminaires de Coupe du monde, après six défaites consécutives loin de leurs bases.

La Somalie a opposé une résistance acharnée aux assauts du Zimbabwe pendant 77 minutes, avant que quatre buts inscrits dans une fin de match folle scellent cette rencontre haletante en faveur des hôtes. D’une frappe du gauche imparable, Khama Billiat a brisé les espoirs de l’équipe la moins bien classée des préliminaires africains pour Qatar 2022. Les Warriors ont du même coup mis un terme à une série de 11 matches de qualification mondialistes sans victoire.

Le Mozambique, l’Angola, le Togo, le Rwanda, la Guinée-Bissau, la Namibie et le Soudan ont eu la partie plus facile pour réserver leur place.

La victoire du Rwanda 10-0 en cumulé sur les Seychelles est de loin la plus large de cette phase. De son côté, la Guinée-Bissau a vécu une soirée historique devant son public, en se hissant au second tour pour la toute première fois à l’issue du match retour remporté 2-1 contre São Tomé-et-Principe. Ci-après les résultats du tour préliminaire : Namibie-Érythrée (4-1, 2-0), Eswatini-Djibouti (1-2, 0-0), Angola-Gambie (3-1, 2-1), Mozambique-Maurice (3-0, 2-0), Soudan-Tchad (3-1, 0-0), Rwanda-Seychelles (10-0, 7-0), Zimbabwe-Somalie (3-2, 3-1), Malawi-Botswana (1-0, 1-0), Guinée Bissau-São Tomé-et-Principe (3-1, 2-1), Togo-Comores (3-1, 2-0). ACP/Kayu/NIG/JLL/CKM/NKV

Partagez cet article