50 membres de la commission CREC formés sur la maladie à virus Ebola a Bukavu

Bukavu, 09 septembre 2019 (ACP).- Cinquante membres de la Commission communication de risque et engagement communautaire (CREC) ont été formés samedi à Bukavu sur les stratégies de prévention et de protection contre la maladie à virus Ebola (MVE) au cours d’une session de formation organisée par l’UNICEF, en collaboration avec la coordination stratégique de riposte contre la MVE.

A cette occasion,  le chargé de communication à la division provinciale de la santé au Sud-Kivu, le Dr. Claude Bahizire, a planché sur les généralités en rapport avec la MVE en RDC précisant que la première épidémie à virus Ebola en RDC a été déclarée dans la province de l’Equateur en 1976 et que l’actuel est la 10 ème en RDC et la 1ère dans la province du Sud-Kivu.

La maladie à virus Ebola est une maladie grave, contagieuse et très meurtrière qui se développe chez l’homme après 2 à 21 jours d’incubation. Elle présente les signes et symptômes  suivants : fièvre, céphalées sévères, myalgie, hémorragie. Il a été démontré que le lavage des mains avec l’eau chlorée, du savon ou de la cendre reste la plus grande stratégie de lutte contre la MVE.

La biologiste Marie-Louise Kisangala de l’Institut national des recherches biomédicales (INRB)  en détachement aux cliniques universitaires de Bukavu, a révélé qu’aucun cas positif d’Ebola n’est encore enregistré dans la ville de Bukavu  sur les 27 prélèvements analysés à Bukavu. ACP/Kayu/KJI/AWA

Partagez cet article